X

Ava Kamloops, C.-B.


En juillet, alors que sa fille, Ava, n’a que deux semaines, les médecins prononcent deux mots qu’Amanda n’oubliera jamais : fibrose kystique. « Je ne savais pas ce que c’était », dit Amanda. Les médecins d’Ava expliquent à ses parents les traitements possibles à la lumière du diagnostic. Amanda passe les heures suivantes à faire des recherches en ligne afin d’en apprendre le plus possible sur la maladie; la fibrose kystique est une maladie génétique s’attaquant aux poumons et au système digestif.

Deux jours plus tard, elle se rend à l’Hôpital pour enfants de Colombie-Britannique avec sa fille, où on lui en apprend davantage sur les progrès qui ont été réalisés dans le traitement de la maladie, et sur l’avenir d’Ava.

Ava est née en été, ce qui se révèle important pour ses premiers rendez-vous. En été, Amanda peut conduire de Kamloops à Vancouver. Par contre, dès le mois d’octobre, les conditions hivernales rendent la conduite plus difficile. « Il y a tellement de neige sur les routes qu’elles sont souvent fermées à cause d’accidents », précise-t-elle.
 

« Si ce n’était de Vols d’espoir, nous ne pourrions pas nous rendre aux rendez-vous d’Ava entre octobre et mars. »


Heureusement, une infirmière à Vancouver lui parle de Vols d’espoir, qui peut faire en sorte que sa fille ait accès aux soins de santé toute l’année. « Si ce n’était de Vols d’espoir, nous ne pourrions pas nous rendre aux rendez-vous d’Ava entre octobre et mars », souligne Amanda.

Ces rendez-vous sont cruciaux pour l’enfant, qui, à l’âge de huit mois, doit être vue par un spécialiste une fois par mois jusqu’à ce qu’elle ait au moins deux ans, afin que sa fibrose kystique ne cause pas de dommages irréparables. « Des bactéries pourraient se loger dans ses poumons et les empêcher de bien fonctionner », explique la mère. « Si elle est malade, les médecins peuvent le détecter et la traiter avant que l’infection ne cause de dommages sérieux. »

Les voyages organisés par Vols d’espoir ont permis à Ava et à sa mère de se rendre aux rendez-vous auxquels elles n’auraient autrement pas pu aller. « Vols d’espoir est génial. L’organisme fait tout pour nous aider. »